Actu_5ans
Actualites

5 ans de Splitscreen…

Le 11 janvier 2011, Splitscreen publiait sa première émission audio, son podcast pilote.

Nous voulions fêter nos 5 ans d’existence avec un article (en partie déjà écrit). Malheureusement, nous apprenons le jour même de sa publication le décès de David Bowie. Artiste complet et expérimental, David Bowie possède une carrière cinématographique à l’image de son / ses personnage(s). Il tourna sous la direction de réalisateurs qui, comme lui, se lançait dans la création d’univers hors norme, décalé ou encore abstrait.
David Lynch, Tony Scott, Martin Scorcese, Jim Henson et Nagisa Ôshima nous ont permis de découvrir tous les talents d’acteur de David Bowie. Son charisme, son physique et ses performances furent des éléments clés dans la réussite de certains des longs-métrages de sa courte filmographie.


L’homme qui venait d’ailleurs (The man who fell to earth – 1976) de Nicolas Roeg

Anecdote :
« L’homme qui venait d’ailleurs » fut le premier film de studio de David Bowie. Par implication, David Bowie travailla sur une bande originale pour le film, mais, elle fut rejetée. De nombreuses idées présentes dans cette bande originale inutilisée furent exploitées dans son album « Low » sorti en 1977.

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


Les prédateurs (The Hunger – 1983) de Tony Scott

Anecdote :
David Bowie déclara qu’il se rendait tous les soirs sur le pont George Washington (New York) afin de hurler toutes les chansons punk rock qu’il connaissait. Ceci afin de rendre sa voix rauque pour son personnage vieillissant.

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


Furyo (1983) de Nagisa Ôshima

Anecdote :
Le réalisateur Nagisa Ôshima attribua le rôle du Major Jack Celliers à David Bowie après avoir découvert sa performance sur scène à Broadway dans la pièce « Elephant man ».

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


Labyrinthe (Labyrinth – 1986) de Jim Henson

Behind the Scene – Labyrinth de Jim Henson

Anecdote :
Pour incarner le rôle de Jareth, Michael Jackson était fortement envisagé par la production. Jim Henson, le réalisateur, préférait Sting jusqu’à ce que ses enfants réussissent à le faire changer d’avis pour David Bowie.

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


La dernière tentation du Christ (The Last Temptation of Christ – 1988) de Martin Scorsese

Anecdote :
Sting fut envisagé pour le rôle de Ponce Pilate au début de la production du film. David Bowie dérobera de nouveau, le rôle au chanteur et musicien anglais après celui de Jareth dans « Labyrinth ».

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


Twin Peaks – Les 7 derniers jours de Laura Palmer (Twin Peaks: Fire Walk with Me – 1992) de David Lynch

Anecdote :
Selon l’écrivain Robert Engels, David Lynch avait conçu le film comme le premier d’une série. David Bowie, entre autres acteurs, devait faire partie des rôles récurrents de cette série. L’échec critique et au box-office du film provoqua l’arrêt de ce projet.

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


Basquiat (1996) de Julian Schnabel

Anecdote :
David Bowie, qui incarne Andy Warhol, utilise les perruques réellement portées par l’artiste, représentant principal du Pop art.

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


Le prestige (2006) de Christopher Nolan

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


 Série noire pour une nuit blanche (Into the Night – 1985) de John Landis

> Fiche IMDB du film
> Fiche IMDB du réalisateur


En fin d’année 2015 et tout début 2016, nous apprenons également les décès de Haskell Wexler et de Vilmos Zsigmond, tous deux Directeur de la photographie. Les deux vidéos qui suivent faisaient partie de l’article initialement prévu pour les 5 ans de Splitscreen. Par respect pour ces deux grands techniciens, ils restent dans cet article anniversaire.


Haskell Wexler – Directeur de la photographie

On lui devait l’image de « Vol au-dessus d’un nid de coucou », « Qui a peur de Virginia Woolf ? », « En route pour la gloire »… Le directeur de la photographie Haskell Wexler est décédé le 27 décembre 2015 à 93 ans.
Découvrez une entrevue de 15 minutes pour Conversations Inside The Criterion Collection


Vilmos Zsigmond – Directeur de la photographie

« Voyage au bout de l’enfer », « Délivrance », « Blow Out », « La Porte du Paradis », « Obsession »Vilmos Zsigmond était l’un des plus grands directeurs de la photographie. Il nous a quitté en début d’année à 85 ans.
Découvrez la MasterClass de plus d’une heure donnée au Toronto International Film Festival :

Auteur :

Né à la fin des années 60, enfant dans les années 70, ado dans les années 80, adulte dans les années 90, père dans les années 2000, j'écris la suite en ce moment même et ce n'est pas toujours facile, croyez-moi. Et vous savez de quoi je parle !

Commentaires

  1. A.C. de Haenne

    Merci pour ce petit hommage ! Je sais que vous ne le vouliez pas forcément exhaustif, mais il y a un film où son interprétation de Nikola Tesla m’avait marqué : « The Prestige », de Christopher Nolan.

    A.C.

  2. Walter Proof

    Eh bien cela ne m’empêchera pas de souhaiter un bon anniversaire à Splitscreen, mon podcast de cinéma préféré ! Encore bravo pour l’ensemble de votre oeuvre !

    • Hervé

      Merci Walter. Tu as deux fans ici. Le troisième n’écoute que des podcasts anglophones 🙂

  3. Fredzzz

    A la bourre…
    Bon anniversaire !
    Bravo et longue vie à l’émission, à ma connaissance la seule dans son genre dans l’univers du podcast francophone.

    Bon vent à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *