TheThing
Broadcast

Splitscreen #15 // The Thing

Bonne année à toutes et à tous !

On peut dire que la fin de l’année 2013 fut très mouvementée et a ralenti la publication de ce numéro 15.
On doit également vous avouer que ce retard est dû à une tentative de changement de format. Sans succès.
Effectivement ce Spécial The Thing de John carpenter a été enregistré en 3 parties. L’objectif était de diffuser ce dossier toutes les 2 semaines en 3 parties. Le résultat final n’était pas concluant. Sûrement en raison de l’habitude que nous avions de l’enregistrer d’un seul tenant.

Quoiqu’il en soit, le voici enfin.
Nous revenons donc sur la production de The Thing réalisé par John Carpenter et sorti en 1982.

Nous vous souhaitons une bonne écoute et n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires dans la foulée.
L‘équipe de Splitscreen


Voici une grande partie des sources qui nous ont aidées à préparer de ce dossier :

Auteur :

Né à la fin des années 60, enfant dans les années 70, ado dans les années 80, adulte dans les années 90, père dans les années 2000, j'écris la suite en ce moment même et ce n'est pas toujours facile, croyez-moi. Et vous savez de quoi je parle !

Commentaires

  1. jerome

    Yes ! A écouter ce soir dans le métro

  2. Philippe

    Merci pour cette émission ! Très très bon boulot !

  3. goonne

    putain j’ai hate d’être dans les bouchons demain matin

  4. Zazoui

    Ah, vous revoilà enfin…
    Vous avez pensé à une quotidienne 😉
    Avec un si bon sujet, l’emission ne devrait être pas mal du tout…
    Longue vie à Splitscreen & Daily Mars ! (et aussi à John Carpenter, faut pas deconner)

  5. Draven

    Excellent épisode… comme d’habitude ! Merci !

  6. Sylfau

    Votre podcast est génial 😀

  7. A.C. de Haenne

    Oh la la, quelle bonne nouvelle, cette nouvelle émission ! Et quel film vous avez choisi !

    Et je vous souhaite une excellente année 2014 avec plein de bons films et tout plein de podcasts !

    A.C.

  8. Mentine

    Bonne année les Splitscreen et merci 1000 fois pour cet épisode écouté en 2 fois le matin en allant au travail. Grâce à vous toutes les images des scènes cultes du film ont défilé dans ma tête, juste avant de voir mes collègues ce qui m’a permis d’imaginer l’arrachage de tête arachnoïde de certain(e)(s) avec délectation!
    Non je plaisante (à peine). J’ai envie de me repasser le DVD + une autre fois avec les commentaires de Carpenter et Russel.

    Bises
    Be seeing you,
    Mentine

  9. Thieu

    Salut !
    Juste pour vous communiquer le lien d’un super site sur les films de monstres old school (entre autre) contenant pas mal d’infos et de photos inédites (dont de superbes story boards) de The Thing.
    http://creatures-imagination.blogspot.fr/
    (j’ai pas mis le lien vers les articles en question, je vous fais confiance pour trouver tout seul, de toute façon le site est très intéressant quoi qu’il arrive).

    Tchao !

  10. Hervé

    Merci à toutes et à tous pour vos commentaires toujours agréables et bonne année à vous également.
    Nous allons revenir très vite… et là, c’est une certitude.

  11. olivier

    Bonne année à vous , cher trio de choc !
    Excellente émission une fois de plus et vivement la / les prochaines !!

    Pour compléter sur Drew Struzan et le célèbre visuel de l’homme en parka d’où jaillit de la lumière .

    Je cite Drew Struzan :

    J’ai reçu un coup de fil un après midi – je pense que c’était John carpenter- qui me dit : « nous avons fait un film mais nous n’avons pas d’affiche et nous avons besoin d’un visuel pour demain . Avez vous vu  » The thing from outer world  » ?, et bien c’est un peu la même chose « . Trouvez nous un visuel et faxez le nous !
    Voici donc tous ce dont je disposais comme informations…
    Je connaissais le film original , à propos d’une chose qui tuait des gens dans ..la neige.
    Je vivais à Arrowhead à cette époque , j’avais donc des gants, un parka…
    Ma femme Dylan a donc pris un polaroid de moi posant dans la parka que j’ai redessiné ensuite en l’utilisant comme concept. Je l’ ai envoyé par fax et la réponse fut :
     » super ! peignez -le nous pour demain matin . »

    J’ai peint toute la nuit et à 6 heures du matin un coursier est venu pour l’emporter, mais je n’avais pas fini , alors il est resté à attendre. A 9 heures il est reparti avec l’illustration encore mouillée. Il avait 100 Km pour rejoindre Los Angeles , l’illustration a eu le temps de sécher sauf certaines parties qui sont restées collée sur la glace au moment de la photographie.

    Voilà , c’est une traduction ( ce n’est pas mon métier je précise 🙂 issue du livre
     » The Art of Drew Sturzan  » chez Titan Book . ( superbe ouvrage ! )
    J’aime bien cette anecdote qui nous montre les coulisses d’une image culte au service d’un film qui ne l’est pas moins !

  12. Julien

    J’adore ce que vous faites les gars, alors je vous laisse juste un ptit mot pour vous remercier de votre boulot, merci de partager votre passion comme ça.

    • Hervé

      Merci pour ton message. Ça fait toujours plaisir de lire ce genre demessage 😉

  13. dreamaw

    excellent comme d’habitude et rassurez vous, il n’y a pas que les « vieux » qui ont trouvés le préquelle de 2011 moisi, l’original reste indémodable et surement un des meilleurs films de la carrière de Carpenter.
    J’espère un jour voir The thing from another world de 1951 pour comparer !

  14. Jean-Jacques

    Franchement géniales vos chroniques..Je poste un message sur celle-ci car je suis un fan absolu de John Carpenter (films, comics, interviews sur Youtube téléchargées, livres dédiés etc.. j’ai tout!)..au grand regret de ma femme. Donc même si je ne vais pas apprendre grand chose de plus, je suis preneur d’un podcast dédié au Monsieur.

    Par contre, je serais moins dur sur le remake. Autant j’ai trouvé « The Fog » sympa/regardable(Maggie :-)) même si tout élément horrifique a été retiré, autant je suis beaucoup plus enthousiaste sur « The Thing (2011) »:
    – Bonne actrice 🙂
    – Respect total de l’œuvre de base: je lis toujours « remake/plagiat ».. franchement, une préquelle de cette qualité, ça ne court pas les rues
    – Au final, je considère vraiment ce film comme The Thing « 0 » et enchainer les 2 à la suite passe tout seul sans rupture de style.
    Que pensez-vous de « LEVIATHAN » alors: copie? remake aquatique? Bon public, j’ai me bien aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *